• slide2.jpg
  • slide3.jpg
  • slide1.jpg

La fin de saison pour le moustique tigre adulte approche, mais nous pouvons encore agir pendant la période hivernale pour éviter que la population de moustiques adulte ne soit trop dense l’année prochaine.

En effet, si les adultes disparaissent pendant l’hiver, les œufs que les femelles vont pondre ces derniers jours de l’année sont programmés pour attendre l’arrivée des beaux jours et éclore au printemps 2023.

Pour rappel, le moustique tigre est un vecteur de transmission de plusieurs arbovirus, dont le virus de la dengue. Une forte concentration de moustiques tigres sur un territoire donné s’accompagne d’un risque accru de transmission de la dengue en cas de présence d’une personne infectée. En Métropole, 47 cas autochtones de dengue répartis en 5 foyers ont été enregistrés depuis juillet 2022 (source : Santé Publique France 2022), dont plusieurs en région Occitanie. Bien qu’aucun cas n’ait été recensé à ce stade de l’année 2022 sur le territoire Lotois, la surveillance entomologique mise en œuvre dans le Lot révèle une densification des populations de moustiques tigres sur l’ensemble du territoire. Ainsi, afin de prévenir l’apparition de cas de dengue sur le territoire lotois, notamment dans la perspective de la prochaine saison estivale, il est primordial de mettre en œuvre dès à présent des actions visant à réduire la densité des populations de moustiques tigres.

Plusieurs actions peuvent donc être entreprises dès maintenant et pendant cet hiver, car une fois supprimés, ces œufs ne pourront plus éclore au printemps :

- Brossage des parois des récipients dans lesquels des œufs auront pu être déposés (réserves d’eau, seaux, arrosoirs, poubelles, jeux d’enfants, vasques pour oiseaux …)

- Mise en place de moustiquaires sur les réserves d’eau, une fois nettoyées

- Curage des regards, des gouttières, des bondes d’évacuation extérieures, des rigoles couvertes avec grilles, etc…

- Recherche et suppression des gîtes potentiels :

* Elimination des objets inutilisés, déchets…

* Mise à niveau du fond des regards, création de pentes sur les terrasses pour permettre un bon écoulement de l’eau de pluie

- Proposition de nouvelles habitudes : par exemple remplacement de l’eau par du sable humide dans les vases des cimetières !